Bienvenue sur

Églises françaises à Rome

Les églises françaises de Rome sont au nombre de cinq. Elles sont à Rome depuis le VIIème siècle. Plus qu’une simple présence française, elles étaient accompagnées d’anciens hospices qui accueillaient les pèlerins épuisés par leur périple. Des siècles plus tard, leur vocation reste la même : accueillir les groupes et individus français ou francophones, soit résidents à Rome, soit de passage comme pèlerins, touristes, etc.

Vous cherchez une messe ?

Les cinq églises françaises de Rome sont au service des personnes, familles et groupes français ou francophones, qu’ils résident à Rome ou y soient de passage, en leur proposant des célébrations et des temps forts spirituels et sacramentels, en langue française voire italienne.

Agenda

Prochains rendez-vous dans nos églises

Aucun évènement programmé.
Accueil pèlerins

Le Centre d’accueil des touristes et pèlerins

Bien avant le couronnement de Charlemagne en l’an 800, les pèlerins sont nombreux à Rome. Ils ont l’allure pénitente et sont en quête d’absolution, à la recherche des tombes des apôtres. Ils viennent de très loin, effectuent des trajets dangereux et longs. Ainsi, les hospices des églises françaises récupèrent des pèlerins en mauvaise santé avec des pieds abimés et des corps épuisés. Ils prennent soin d’eux, les nourrissent et les soignent.

Aujourd’hui existe le Centre d’Accueil des pèlerins. Il a été créé en 1975 à la demande des évêques de France. Il accompagne chacun dans sa démarche, qu’elle soit spirituelle ou culturelle, en l’accueillant dans des lieux chargés d’histoire et de spiritualité. Il propose également aux pèlerins comme aux touristes une aide logistique (logement, organisation, déplacement, restauration, célébration) pour leur permettre de vivre un séjour mémorable au cœur de la Ville Eternelle.

Service des Travaux et des Bâtiments français en Italie

Service des Travaux et des Bâtiments français en Italie

Le Service des Travaux et Bâtiments français en Italie (STBI) assure la gestion du parc immobilier de la France situé sur le territoire italien. Il intervient sur les trois ambassades présentes à Rome (Italie, Saint-Siège et FAO), les consulats généraux en Italie et les centres culturels et établissements d’enseignement. Il intervient également pour le compte du Ministère de la Culture dans le cadre des travaux sur le patrimoine monumental des cinq églises relevant des Pieux Etablissements de la France à Rome. Le patrimoine français en Italie représente une surface totale construite d’environ 48 000 m² et est composé pour sa plus grande part de palais et bâtiments classés comme c’est le cas pour le couvent et l’église de la Trinité des Monts ainsi que l’église Saint-Louis des Français.

Appel à projets 2024

→ En savoir plus

Fonds de soutien pour les pèlerins francophones.
Ce fond a pour objet de soutenir la participation de pèlerins francophones à des pèlerinages à Rome en 2024.
Ce fond a pour objectif également de contribuer au rayonnement de la France à Rome.
Les candidatures sont à envoyer, avant le 15 décembre 2023, en un seul envoi à l’adresse mail : administrateur@pefr.it

Nos dernières actualités

A l'affiche

Appel à Projets 2024

Les Pieux Etablissements de la France à Rome et à Lorette lancent un fond de soutien pour les pèlerins francophones. Ce fond a pour objet de soutenir la participation de…
A l'affiche

Appel à projets 2024

    Les Pieux Etablissements de la France à Rome et à Lorette lancent un « fond de soutien pour les pèlerins francophones ».Ce fond a pour objet de soutenir la participation…
Saint-Louis des Français

Restauration achevée du portail Nord de l’église Saint-Louis des Français

La restauration du portail nord de l’église Saint-Louis des Français près de l’entrée de la sacristie, a été achevée ce vendredi 12 mars. Pour plus d’information rendez-vous sur le site de…
Culture

Grande toile du XIXème siècle à Saint-Louis des Français

La communauté de Saint-Louis des Français détient une belle toile imposante qui mesure 6,70m de long, 4,94m de large, 8,30 m de diagonale. Probablement peinte au 19e s., l'auteur supposé…